Notre village

Oô, authentique village de montagne

Oô, situé sur la rive gauche de la rivière la Neste d’Oô ou One, est un charmant petit village et le lieu de passage vers les hautes vallées et les hauts sommets dont le Pic de Perdiguère à 3222 m est le point culminant de la Haute-Garonne. Le concentré de pics supérieurs à 3000 m d’altitude en fait un site incontournable des Pyrénées Luchonnaises.

Implanté à près de 1000 m d’altitude, ses maisons et granges évoquent encore parfois la vie rurale d’autrefois tout en bénéficiant bien sûr de tout le confort moderne.

Avec une école, un service de garderie (RPI Cazeaux-de-Larboust – Oô), un transport scolaire ainsi qu’une aire de jeux et des terrains de sports , des commerces de bouche et des services, pourvu de logements locatifs, Oô offre une qualité de vie aux habitants et aux vacanciers, agréable et paisible.

Aujourd’hui les Onésiens vivent principalement du tourisme (lac d’Oô second site le plus visité des Pyrénées après Gavarnie) et l’agriculture et le pastoralisme occupent une place importante dans la vie des montagnards.

Prenez le temps de vous promener dans les rues du village et laissez vous séduire par son environnement naturel et préservé.

L’Eglise romane Saint-Jacques :

Le village d’Oô était une étape sur la route de Compostelle, une église y a été construite au 12ème siècle d’où son nom de St-Jacques.C’est une jolie église romane qui dispose d'une tour clocher carrée, plus récente. L’ordonnancement général du chevet se présente comme suit : grandes arcades et les colonnettes des fenêtres scandent les volumes, manifestant la recherche d’équilibre de l’architecture romane. La sculpture des modillons soutenant la corniche est de très belle facture.

A l’intérieur, un grand retable du 17ème siècle habille le cœur. Il est en bois polychrome de style baroque fait de colonnes torsadées. Il est orné d’une statue de la Vierge à l’Enfant et de celles de Saint Jacques (à gauche) et de Saint-Roch (à droite).

La Tour à signaux dite du Castet :

Elle a été bâtie entre le 10ème et le 11ème siècle. Elle se situe au Nord-est du village sur un promontoire dit du Castet. C’est une tour de plan carré, dont le toit a été aménagé par la suite en 1862, anachronisme qui a contribué à la bonne conservation du bâti. Outre le rez-de-chaussée, la tour s’élève sur 3 niveaux, on peut constater à l’intérieur des vestiges de cheminées. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis avril 1950.

On peut remarquer que la région montagnarde abrite encore un certain nombre de tours assez bien conservées : 5 en vallée du Louron et Aure, 4 dans le Luchonnais et 2 en Barousse et il faudrait multiplier par 2 ou 3 leur nombre pour coller à la réalité de l’époque. Ces tours attirent l’attention des archéologues et des historiens depuis le 19ème siècle. Il est communément admis que ce sont des tours de guet ou des tours à signaux. La tour du Castet surveillait autrefois la vallée d'Oô et celle du bas Larboust, établissant par les feux allumés au sommet, en cas de danger, la liaison avec celle de Gouaux et celle de St-Blancat à Saccourvielle.



La pierre d’Oô ou la Femme au serpent 

La pierre d'Oô, a été découverte dans l’église St Jacques de la commune par le Chevalier des Echerolles, sous-préfet de Saint-Gaudens, lors d’une tournée administrative. En 1820, il la fait transférer au musée des Augustins de Toulouse où elle est toujours exposée. Une copie de l’œuvre est conservée au musée du Pays de Luchon. Alexandre Du Mège, chargé de répertorier les trésors du patrimoine pyrénéen, fut le premier à reproduire la statue dans son « Archéologie pyrénéenne » puis elle est évoquée par Bernard Duhourcau dans « Guide des Pyrénées Mystérieuses » et enfin par Olivier de Marliave dans son recueil intitulé Panthéon pyrénéen. C’est un bas-relief de marbre blanc, sculpté grossièrement, plus haute que large (hauteur 111 cm, largeur 40 cm et profondeur 26 cm). Cette pierre intrigue sur plusieurs points : d’une part, son style n’est pas nettement défini, sa représentation n’est pas claire et son origine est très difficile à attester. En effet, sur cette pierre, on y voit une femme nue dont le sexe laisse sortir un serpent lui tétant le sein. On peut considérer cette œuvre comme dérangeante, mystérieuse, fascinante ou étonnante. Elle dégage un caractère archaïque, une beauté préhistorique. Elle a quelque chose d’incompréhensible voire d’indéchiffrable. L’interprétation la plus répandue est que la pierre d’Oô pourrait accréditer la légende latine selon laquelle Pyrène (déesse des montagnes) enceinte de Héraclès (ou Hercule) aurait donné naissance à un fils sous la forme d’un serpent. Le style très brut de cette sculpture rend incertaine une quelconque datation. Elle est considérée comme appartenant à l’art roman (environ 1100-1200) mais pourrait tout à fait appartenir à une période antérieure. Plusieurs érudits ont tenté de chercher une signification ou une origine parfois au paganisme, parfois au christianisme, à la Luxure ou à l’Antiquité mais sans aucune vérité historique ou scientifique. La pierre d’Oô demeure un mystère des Pyrénées…

La chapelle d’Astau :

La chapelle située aux granges d’Astau attire l’attention des passants avec notamment l’inscription sur ses murs : « Si vous croyez en Dieu, faites une prière. Si non, respectez ce lieu. Si vous êtes un âne, écrivez-y votre nom. Les passants sauront que vous êtes venus ici ». A méditer…C’est le peintre d’icônes Nicolas Greschny qui a décoré cet oratoire lors de sa restauration dans les années 1960.

La chapelle accueille à la mi –juin bergers et éleveurs rassemblés lors du regroupement pour la montée aux estives et une messe de bénédiction des troupeaux y est célébrée à ce moment- là. Une légende se serait déroulée devant cette chapelle : l’histoire de St Aventin.

On raconte que la mère d'Aventin faisait partie des païens qui habitaient cette vallée et qui honoraient les dieux dont on a retrouvé de nombreuses traces du culte. En 778, au moment de mettre son enfant au monde, en grande souffrance, elle se tourna vers des chrétiens, et elle fut délivrée sans peine. L'enfant fut élevé dans la religion chrétienne. Devenu grand, il se fit moine ou fut ordonné prêtre, selon les sources. Il se retira non loin de là, au lieu appelé aujourd'hui les granges d'Astau, au pied de la vallée d'Oô. C'est là qu'un jour, un ours vint à lui, une grosse épine plantée dans la patte. Aventin enleva l'épine, et l'ours s'en alla sans ne lui faire aucun mal.

Aventin évangélisait la région, quand les envahisseurs sarrasins arrivèrent, Aventin fut pourchassé, capturé et mené à la tour de Castel-Blancat, à la jonction des vallées d'Oueil et du Larboust. Les Maures ne l'avaient pas sitôt enfermé dans la tour, qu'ils virent Aventin apparaître au sommet de la tour, et s'élancer dans le vide. Il traversa ainsi toute la vallée et se posa sur un rocher, qui conserva l'empreinte de son pied. Puis il continua son travail d'évangélisateur. Bientôt il fut repris, et cette fois immédiatement décapité. On le vit alors ramasser sa tête et marcher, jusqu'à l'endroit où il tomba, définitivement mort. Ses disciples l'enterrèrent sur place.

Des siècles plus tard, un vacher, constatant qu'un taureau de son troupeau grattait le sol avec insistance, commença à creuser à cet endroit. On entendit alors la voix d'un ange disant « Ici repose le bienheureux Aventin ». Mais un essaim d'abeilles jaillit du sol, interdisant d'aller plus loin dans l'investigation. On fit alors appel à l'évêque de Comminges, Saint Bertrand, qui obtint une lettre du pape. Bertrand se rendit sur place pour lire la lettre aux abeilles, et elles disparurent. On exhuma alors le corps de Saint Aventin, qui dégageait une odeur merveilleuse. Comme les habitants des deux vallées se le disputaient, le corps fut placé sur un traîneau tiré par deux vaches, une de chaque vallée, qu'on laissa aller librement. L'attelage prit la route du Larboust, et s'arrêta à un endroit où Aventin fut enseveli, et une église fut édifiée sur son tombeau : c'est le village actuel de Saint-Aventin. L'endroit où Aventin chuta après son saut de la tour de Castel-Blancat est marqué par une petite chapelle, dite Chapelle du Miracle. On y voit sur le seuil une pierre portant une empreinte en creux. La tradition voulait que les jeunes filles y mettent leur pied, dans l'espoir de trouver un mari.




Patrimoine touristique :

  • Célèbre lac d'Oô site des plus fréquenté de France (1504 m) avec sa cascade (275 m de hauteur)
  • Lac d'Espingo (1882 m), lac de Saoussat (1921 m), lac du Portillon (2571 m), lac Glacé (2664 m)
  • Le Val d'Esquierry - jardin botanique avec ses fleurs sauvages.
  • La route vers les 12 plus beaux sommets des Pyrénées de 3000 m et plus.

Lac d'Oô

Lac d'Espingo

Lac du Portillon

Webcam en direct du lac d'Oô

Lacs et barrages hydroélectriques ::

Les Pyrénées n’ont pratiquement plus de glaciers, mais elles ont des lacs très hauts perchés et très utiles pour la production d’électricité. Savez-vous que 13% de l'électricité consommée dans les vallées et en ville provient des Pyrénées ? Barrages, conduites et centrales électriques produisent l'énergie que nous utilisons. Sur la commune de Oô, nous comptons pas moins de 5 lacs exploitables et exploités pour leur ressource essentielle.

Le plus haut est le Lac glacé qui se situe à une altitude de 2664 m et d’une superficie de 34ha. Il se déverse dans le lac du portillon (barrage à 2580 m et 34 ha), qui lui-même se déverse dans les lacs de Saussat (1921 m et 6 ha) et d’Espingo (1882 m et 7,6 ha) qui alimentent le lac d’Oô (barrage à 1507 m et 42 ha) le plus vaste.

Le premier barrage construit a été celui du lac d’Oô, dont l’altitude et la taille se prêtaient à un aménagement hydroélectrique. Pour augmenter la capacité du plan d’eau, un barrage a été construit pour surélever le niveau de 9 mètres et porter sa capacité à 14 800 m3. Une galerie fut creusée jusqu’au bassin intermédiaire d’Arbesquens situé en tête de conduites forcées, qui permet après 800 mètres de chute de produire de l’énergie à la centrale du Lac d’Oô située à Bagnères-de-Luchon. Ainsi, ce lac, naturel et glaciaire est devenu un réservoir d’eau essentiel. Les travaux du barrage ont été achevés en 1921. Ce site est également classé au patrimoine français dans la catégorie Grands Paysages depuis mai 1927. Il s’étend sur 42 hectares et a une capacité de 13 hm3.

En période d’étiage, les lâchers du Lac d’Oô permettent, avec d’autres barrages des Pyrénées centrales de maintenir les débits minimums sur la Garonne, qui subit d’importants prélèvements pour l’irrigation des cultures.

Un deuxième barrage a été construit sur le lac du Portillon, d’une hauteur de 22 m et d’une longueur de 205 m, achevé en 1929 et qui en fait le plus haut des Pyrénées. Des galeries ont été creusées pour recueillir les eaux du lac glacé et relier les lacs de la haute-vallée du Lys, une prouesse technique du fait des conditions climatiques et d’accès difficiles à cette altitude.

Ainsi, la construction de la centrale du Portillon située dans la vallée du Lys permettra d’atteindre la plus importante hauteur de chute d’Europe pour l’époque avec 1400 m de dénivelé. Le jeu des lacs permet de réduire les disponibilités pendant les hautes eaux et de les accroître pendant l’étiage au point que la puissance moyenne utilisable est plus de deux fois supérieure au cours de cette période.

Balade en drone vers le lac d'Oô

La cascade de la Madeleine ou Chevelure de la Madeleine :

Au fond à droite des granges d’Astau, on remarque la présence d’une cascade assez grande venant du ruisseau d’Esquierry. Cette chute d’eau porte aussi le nom de « chevelure de la Madeleine » ce qui nous fait penser là encore à une légende. En effet, comme le chante avec tant de poésie, Michel Maffrand de Nadau dans la chanson Saussat « Quand le printemps vient d’Espagne chez nous, on dit qu’il fait pleurer la montagne et fondre la neige, alors en bas ça fait des cascades même qu’il y a une cascade qu’on appelle les cheveux de Madeleine ».

« Madeleine était une bergère, si belle que les fées, veillaient sur elle. Jusqu'au jour, où parties aux quatre coins du ciel, elles l'oublièrent. Quand elles sont revenues, Madeleine avait été mangée par les loups. Il ne restait plus que ses cheveux. Les fées en firent une cascade…


Patrimoine pastoral :

  • Présence de bergeries et d'étables anciennes et modernes
  • Elevages d'ovins et de bovins : principale ressource des éleveurs locaux.

Galerie :

Un peu d'histoire

Le lac s’appelait initialement lac de Séculejo jusqu’au 19ème siècle puis s’est appelé Oô comme le nom du village. Qui n’a pas déjà vu la définition suivante dans les mots croisés : lac des Pyrénées en deux lettres ? Le nom d’Oô viendrait probablement d’une forme locale d’aragonais ou de gascon « iu »ou « èu » qui veut dire « lac de montagne ». Quant au nom des habitants du village (onésiens-onésiennes) il vient vraissemblablement du nom de la rivière l’One qui est un confluent de la Neste d’Oô traversant la commune.

Visité par le peintre Louis-François Lejeune dans les années 1830 puis par le botaniste Nerée Boubée, le lac d’Oô fut l’objet d’observations scientifiques et de quelques publications. C’est à partir de cette date que la fréquentation touristique a commencé pour devenir actuellement un haut lieu de balade pyrénéenne.

Aujourd’hui, l’accès au site est totalement gratuit et après une heure et demie de marche depuis les granges d’Astau vous découvrirez un paysage somptueux dont l’attraction phare est la cascade de 275 m au fond du lac coté sud.

Les photos et cartes postales d’époque ci-dessous montrent un engouement pour les excursions en montagne et où les « fermiers du lac » faisaient légalement payer aux visiteurs cavaliers ou pédestres un droit de taxe pour pouvoir passer devant le lac.

Informations

Activités

Sur place :

Tennis, aire de jeux pour enfants, multi-jeux pour enfants et adultes, terrain de pétanque, terrain de football, nombreux sentiers pédestres et randonnées en moyenne et haute montagne, circuits v.t.t balisés, pêche en lac de montagne et rivière, école de parapente, ski de fond et canyoning.

À 9 km :

Piscine, sauna, cure thermale rhumatisme et orl, cinéma, ski à Superbagnères (accès par Téléporté)

À 10 km :

Ski à Peyragudes

Hébergements

Hôtels

Etablissement ouvert à l'année, rénové entièrement en 2001.

10 chambres équipées de salles d'eau comprenant une douche, un lavabo et un wc. Cuisine familiale et spécialités locales.

Salle pouvant recevoir jusqu'à 45 convives et bénéficiant d'ouvertures sur 2 terrasses : l'une donnant sur un ruisseau et l'autre sur un verger. Cadre calme et reposant.

Animaux non admis



L'Auberge d' Astau, restaurant, bar, gîte d'étape est située au cœur des Pyrénées, au pied du lac d’Oô.

Deuxième site le plus visité de notre belle chaîne montagneuse après Gavarnie, c'est un lieu de départ pour les petites et grandes randonnées, passage incontournable du GR10.

Milou et Maty sont heureux de vous accueillir autour d'un bon repas, d'un verre, de concerts et de soirées à thème.

Les produits de producteurs locaux, le fait maison et une ambiance chaleureuse sont nos priorités.



Gîtes

Sur le GR10, au départ du lac d'Oô. Randonnées et pêche à proximité.

100 m² habitables sur 2 niveaux. Jusqu'à 16 couchages : 1 chambre et 1 dortoir cloisonné à l'étage. Grand séjour avec coin cuisine, poële, lave-vaisselle et lave-linge, 2 cabinets de toilette dont 1 douche et 2 w.c.



Nous vous proposons 4 granges rénovées avec les matériaux du pays (murs de pierre, bardage bois et toiture en ardoises), une décoration intérieure soignée et style montagne.

Gites labellisés Gites de France (3 épis), indépendants, non mitoyens mais à proximité les uns des autres permettant un accueil de 1 à 7 personnes en fonction du gite. Gites tout équipés : cuisine, salon, sanitaire et salle d'eau, chambres. Parking privé pour chaque logement. Oô, charmant petit village, départ de nombreuses randonnées pédestres (en raquettes selon la saison) et non loin du GR10.

Vous n'avez plus qu'à poser vos valises et vous laisser charmer par le paysage qui s'offre à vous.




Au cœur du paisible village d'Oô, vous serez chaleureusement accueillis par Francette au gîte le Pequerin ! A proximité des stations de ski de Peyragudes et de Superbagnères, vous pourrez également profiter des nombreuses activités offertes par les Pyrénées : randonnées au bord du lac d'Oô, pêche, rafting, parapente, VTT, thermes, et même d'une aire de jeux pour les enfants dans le village.

Gîte au rez-de-chaussée d'une maison comportant deux autres locations au 1eret 2ème étage. RDC : séjour, cuisine, 2 chambres (1 lit 2 pers. en 140cm) (2 lits 1 pers. en 90cm), WC indépendant, salle d'eau. Chauffage électrique. Garage avec local à ski et local à vélos. Aire de stationnement commun. Joli jardin fleuri clos en commun avec les deux autres gîtes.

  • Elie SACAVE
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 34 94



Dans le village d'Oô, cette maison en pierre est divisée en 2 logements : la résidence secondaire des propriétaires et le gîte, qui sera un lieu propice à la détente ou le point de départ pour de belles randonnées. Vous bénéficierez d'une jolie vue sur la montagne depuis la terrasse couverte à l'étage. Vous disposerez d'un jardin avec un espace privatif et d'un terrain de pétanque. Abri voiture dans la cour.

Entrée par la terrasse couverte, au RDC : cuisine et séjour. Accès à l'étage par la terrasse couverte : grande loggia avec salon détente, chambre (1 lit 2 pers. en 140) avec salle d'eau/WC. Mini-congélateur, cafetière Senseo, plancha à gaz. Draps compris, lits faits à l'arrivée. Transats mis à disposition. Gîte fermé de novembre à avril.

  • Yvette LALANNE
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 38 61



Dans le centre de l'authentique village d'Oô, au cœur des Pyrénées de la Haute-Garonne, vous serez à 4 km des Granges d'Astau, départ de l'ascension du Pic de Perdiguère et de la randonnée du lac d'Oô ; mais aussi à moins de 15mns de voiture des stations de ski de Peyragudes et de Luchon-Superbagnères . Vous pourrez également profiter des nombreuses activités de montagne offertes par cette région : pêche dans la rivière de la Neste d'Oô à 500m, activités d'eau (rafting, hydrospeed, canoë/kayak) à Antignac à 13km, parapente, VTT et thermes depuis Luchon, ainsi qu'une aire de jeux pour les enfants dans le village. L'Espagne est à 17km.

Gîte de plain-pied, mitoyen verticalement d'une location en été uniquement, et voisin du propriétaire : séjour avec espace repas et espace salon (canapé convertible pour deux personnes en 140cm), cuisine séparée, chambre (1 lit double en 140*190cm), salle de bains, WC indépendant. Grand jardin ensoleillé presque toute la journée, avec une place pour la voiture en été. Stationnement public en bordure du jardin. Chauffage électrique et première flambée allumée à votre arrivée, par une cheminée insert. Internet par la WIFI du propriétaire.

  • Jean-Pierre BIELSA
  • Village - 31110 Oô
  • 06 09 93 33 81



Dans le village d'Oô, en plein cœur des Pyrénées, cette maison de montagne, au pied de la tour 'le Castet', vous attend pour des séjours détente ou pour profiter des nombreux sentiers de randonnées qui vous mèneront au célèbre lac d'Oô. Gîte à proximité de la maison des propriétaires. Jardin clos et terrasse privative.

Gîte de plain-pied accessible par une marche : entrée, 2 chambres (1 lit 2 pers. en 140cm) (2 lits 1 pers. en 90cm), salle de bains, WC, cuisine, séjour. Chauffage électrique.

  • Jean-Jacques RIVES
  • Village - 31110 Oô
  • 06-84-19-19-23



Gîte en étage, au-dessus de l'habitation des propriétaires : entrée, séjour, salle à manger et cuisine (balcon) 4 chambres (1x140)+ (1x90), (1x90)+(1x140), salle de bains, w.c., salon de jardin, barbecue, tv, lave-linge, lave-vaisselle, micro-ondes, réfrigérateur, congélateur, chauffage électrique, animaux admis.

  • Francette RIVES
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 36 68



Maison familiale de montagne au cœur du village de Oô (9 km de Bagnères de Luchon) et classée Gîte de France 3 épis et 2** catégorie des meublés de tourisme.

Profitez d'une exposition sud-est grâce aux trois balcons.
Bel extérieur : cour privative + parc clos et arboré de 400 m² + parking privé.
Equipements : barbecue + salon de jardin + transats
Animaux admis.

Idéalement située, à 8 km de la ville thermale de Bagnères de Luchon, venez vous ressourcer à 900 mètres d'altitude et à proximité des activités de notre région :

  • Départ de nombreuses randonnées depuis la maison dont l'incontournable Lac d'Oô / Refuge d'Espingo / Val d'Esquierry etc.
  • Stations de ski de Peyragudes (10 km) et Superbagnères (15 km)

Informations pratiques sur le village de Oô : jeux d'enfants situés en face de la maison + restaurant proposant une savoureuse cuisine locale + boulanger ambulant (+ petite épicerie) tous les jours sauf le lundi.

La maison comporte 4 chambres :

  • 3 lits de 2 personnes
  • 3 lits 1 personne

Elle dispose d'1 salle de bain + 1 salle d'eau + 2 WC dont un séparé.

Maison familiale offrant une cuisine ouverte toute équipée : réfrigérateur de 60 l avec congélateur intégré, lave linge, lave vaisselle, four, micro ondes.
Dans le salon, profitez de la télévision et des nombreux livres mis à disposition.
Wifi
Chauffage électrique jusqu'à 8Kw/jour

Tarifs : 380 à 540 € / Semaine selon saison et durée.
Acompte de 25% + caution 250 €.
Chèques vacances acceptés.
Forfait ménage 60 € (facultatif mais recommandé)

  • Jacqueline CAUJOLLE
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 32 33 / 06 72 68 46 29


Ouvert toute l'année - Gîte mitoyen avec le propriétaire, cour commune.

Au rez-de-chaussée : séjour (canapé convertible) avec coin cuisine, salle d'eau, w.c indépendant.

A l'étage 2 chambres (1x140) + (1x120) + (1x90), palier 2 lits (1x100) lit bateau + 1 lit d'appoint (1x90).

Surface 70 m².

Chauffage central fuel, salle de bains avec chauffage électrique. Salon de jardin, micro-ondes, réfrigérateur, congélateur, tv

  • Marie RIVES
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 23 07 / 06 72 47 62 57

Saison été – hiver , capacité 4 à 5 personnes

  • Alain PALACIN
  • Village - 31110 Oô
  • 06 16 04 76 92

Au départ de la randonnée du lac d’Oô, menant au Pic de Perdiguere, et aux portes des stations de ski de la Haute-Garonne. Logement mitoyen de la résidence secondaire du propriétaire, dans un grand parc fermé commun.

Surface : 46 m²

Au RdC : cuisine

A l’étage : salle d’eau avec wc, 2 chambres (1 lit en 2 pers. en 140) ( 2 lits 1 pers. en 90).

Chauffage : poêle à mazout

  • Arnaud PÉFAURE
  • Village - 31110 Oô
  • 05 61 79 20 53



Refuges

L'équipe du refuge du lac d'Oô vous accueille tous les jours de fin avril à Octobre.

Situé à 1580 mètres d'altitude, à 15mn de Luchon en voiture Direction le village d'Oô puis à 1h de marche à partir des granges d'Astau. 25 couchages dont 3 chambres double sont à votre disposition. Possibilité de louer en exclusivité le refuge (anniversaires, évènement familial, occasions diverses...)

Le lac d'Oô est le 2nd site le plus visité de toutes les Pyrénées Au départ du refuge, des randonnées vers les lacs d'Espingo, du Saussat et du Portillon (refuge) sont accessibles à quelques heures de marche.

N'hésitez pas à venir nous retrouver au coeur des Pyrénées Centrales pour une journée ou un séjour de détente.

Pensez à réserver...

  • Serge DUPLAN
  • 62 Litourcade et Fouedo, 31110 Oô
  • 07 84 56 55 88
    (Contact par SMS à privilégier (problème technique sur réseau téléphonique)


Refuge de moyenne montagne accessible par sentiers balisés.

  • Altitude : 1967 m
  • Temps de montée : 2 h

Départ : des granges d'Astau, par le lac d'Oô

Gardiennage de juin à septembre.

Courses : Quayrat, Lézat, Pic des Gourgs Blancs, Pic des crabioules, Pic des Spigeoles.

Randonnées : HRP, GR 10, lac et cascade d'Oô, liaison vers refuge du Portillon, Refuge du Maupas ...

Ski : Voies faciles des sommets.

Réductions : membre du Club Alpin Français : 50 % sur les nuitées (possibilité de prendre la carte à Toulouse, 3 rue de l'Orient, de 13 h à 19 h ou dans les refuges auprès des gardiens).

Pour recevoir gratuitement le programme des randonnées de montagne du Club Alpin Français de Toulouse, envoyez votre demande au 3 rue de l'Orient, ou par mail.



Refuge de moyenne montagne accessible par sentiers balisés.

  • Altitude : 2570 m
  • Temps de montée : 4 h 30

Départ : des granges d'Astau, par le lac d'Oô et d'Espingo

Gardiennage de mai à octobre.

Courses : Quayrat, Lézat, Perdighero, Pic des Gourgs Blancs, Pic des Spigeoles, Arête Quayrat-Lézat...

Randonnées : HRP, Tusse de Montarqué, Seil de la Baque, Liaison vers le refuge de Vénasque, ...

Ski : Voies faciles des sommets.

Réductions : membre du Club Alpin Français : 50 % sur les nuitées (possibilité de prendre la carte à Toulouse, 3 rue de l'Orient, de 13 h à 19 h ou dans les refuges auprès des gardiens).

Pour recevoir gratuitement le programme des randonnées de montagne du Club Alpin Français de Toulouse, envoyez votre demande au 3 rue de l'Orient, ou par mail.



Commerces et artisans

Etablissement ouvert à l'année, rénové entièrement en 2001.

10 chambres équipées de salles d'eau comprenant une douche, un lavabo et un wc. Cuisine familiale et spécialités locales.

Salle pouvant recevoir jusqu'à 45 convives et bénéficiant d'ouvertures sur 2 terrasses : l'une donnant sur un ruisseau et l'autre sur un verger. Cadre calme et reposant.

Animaux non admis



Dans une grange rénovée, Le Mailh d’Astau vous propose une cuisine traditionnelle maison.

Ce restaurant est composé d’une grande salle de restauration comprenant une cinquantaine de couverts et deux grandes terrasses ombragées de cent vingt couverts à la belle saison.

Nous vous suggérons des plats à la carte ou des menus avec nos spécialités maison : la garbure et son confit de canard, la pistache et ses côtes d’agneau ainsi que la truite bio de Oô.

Vous pouvez aussi toute la journée hors repas, déguster nos coupes glacées ou nos crêpes maison avec une formule à 3 € les 6 crêpes au sucre.

Chèques vacances ANCV acceptés



L' Auberge d' Astau, restaurant, bar, gîte d'étape est située au cœur des Pyrénées, au pied du lac d’Oô.

Deuxième site le plus visité de notre belle chaîne montagneuse après Gavarnie, c'est un lieu de départ pour les petites et grandes randonnées, passage incontournable du GR10.

Milou et Maty sont heureux de vous accueillir autour d'un bon repas, d'un verre, de concerts et de soirées à thème.

Les produits de producteurs locaux, le fait maison et une ambiance chaleureuse sont nos priorités.



Depuis 19 ans, La Truite Bio d’Oô est une pisciculture familiale qui partage avec vous sa passion piscicole.

Notre site se trouve au village d’Oô, et notre pisciculture se différencie par un cadre privilégié pour élever nos truites de façon artisanale.

Notre élevage respecte le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Nous mettons à votre disposition des poissons qui ont grandi sur le site et ils bénéficient de l’excellente qualité d’eau de la Neste d’Oô.



Fabrication du gâteau traditionnel des hautes vallées pyrénéennes



Entreprise de bois de chauffage, lieu-dit Bourdaloungue ouvert toute l’année.

Nous vous proposons du hêtre, coupé à la dimension qui vous convient (1 m, 50 cm, 40 cm, 30 cm et 25 cm).

Nous assurons la livraison dans le secteur géographique local sans supplément.



Travaux de charpentes

  • 06 12 47 55 00

Petits travaux de bricolage

  • 06 09 46 34 67

Associations

  • Comité des fêtes
  • Association de chasse
  • Club de football F.C. Oô Larboust
  • Groupements pastoraux bovins et ovins
  • Ecole communale RPI Cazeaux-de- Larboust - Oô
  • Salle des fêtes

Événements

Voici le calendrier de notre commune :

2021

16
juin

Bénédiction des troupeaux

à partir de 10h00, suivie d’une messe devant la chapelle d’Astau
En savoir plus
02-04
juillet

100 ans du barrage EDF du Lac d’Oô

week-end anniversaire des 100 ans du barrage EDF :

Télécharger l'affiche


Nombreuses animations prévues sur le week-end : jeux gonflables pour enfants, balades en vélos électriques, marché artisanal local, exposition de véhicules anciens, etc.


Résultats du trail

Télécharger
Télécharger par catégories

En savoir plus
10
juillet

Anéto Trail 2021

Passage de la course
En savoir plus
17-18
juillet

Fête du village

avec repas, brandon, messe et concours de pétanque

Affiche

En savoir plus
08
août

Journée artisanale et gastronomique

avec marché artisanal, repas, nombreuses animations et jeux pour enfants
Télécharger le prospectus
En savoir plus
11
septembre

Balneaman Triatlhon 2021

à partir de 10h00, suivie d’une messe devant la chapelle d’Astau
En savoir plus

Contact

Voici les coordonnées de la mairie d'Oô :

Adresse

Village,
31110 Oô

Horaires

Du lundi au jeudi :
09:00 - 12:00

Téléphone

05 61 79 14 30